Maison de Santé Meyrueis

Nous vous annonçons l’ouverture ce jour du Cabinet dentaire du Dr Nadia ROUIRE

Ses coordonnées :

04 66 65 06 43

07 86 10 66 70

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

toujours sur le méjean

Association Le Méjean

 

informations du 30 août 2019

Bonjour !

Avé Tous !

Si août m’a prise au dépourvu… je vois venir septembre et son plein de réunions de « rentrées ».. Pas mal de sport en perspective

Grosses grosses biiiiiiiiiiiiises !

Dominique

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Je n’ai pas résisté au plaisir de faire un copier coller de la lettre de Laurent Joffrin de Libération, lettre quotidienne qu’il vient de reprendre aujourd’hui avec le brio qu’on lui connait en particulier ce jour. Merci à lui

Laurent Joffrin
La lettre politique
de Laurent Joffrin

Un G7 de dingues

Ainsi Donald Trump, jamais à court de solutions ingénieuses, a suggéré de lancer une bombe nucléaire sur le prochain ouragan qui s’aviserait de s’approcher des côtes américaines. Voilà qui dissuaderait à coup sûr les futures agressions cycloniques. Cohérente avec ses convictions protectionnistes, la proposition du président américain avait déjà été envisagée à la fin des années 40 par quelques docteurs Folamour de la météo yankee, puis rejetée – chose étonnante – en raison des risques de retombées radioactives.

Le même professeur Nimbus de la Maison Blanche a aussi envisagé d’acheter le Groenland, qui n’est pas à vendre, de manière à étendre très pacifiquement le territoire américain. «Make America Great Again»… Il est vrai que les Etats-Unis avaient déjà acheté la Louisiane à Napoléon, qui avait besoin d’argent pour la Grande Armée. Malheureusement, le gouvernement danois, n’ayant pas l’intention d’envahir l’Europe à la tête de ses grognards, a demandé au président américain de redescendre sur terre, ce que l’intéressé a mal pris. Il a annulé une visite prévue au Danemark, ce qui a probablement soulagé plus que peiné les autorités de Copenhague.

A LIRE AUSSIG7 : Trump, l’éléphant dans un magasin de porcelaine

Sur un mode moins agressif, mais guère plus réaliste, Boris Johnson, nouveau Premier ministre britannique, une sorte de Trump de la gentry, a expliqué à ses partenaires européens qu’il pourrait instaurer entre les deux Irlande, hard Brexit oblige, une frontière à la fois efficace et invisible, un peu comme naguère le magicien David Copperfield pouvait faire disparaître et apparaître un avion sous les yeux ébaudis d’un public incrédule.

Dans le même esprit, Jair Bolsonaro, président du Brésil plein d’esprit et de ressources, fâché de voir la planète s’intéresser au sort de l’Amazonie, c’est-à-dire à son propre sort, a d’abord indiqué que cette question ne regardait personne en dehors de lui, puis que les incendies gigantesques qui détruisent la forêt avaient été allumés par les ONG vicieuses auxquelles il avait coupé les vivres, et enfin, comme Emmanuel Macron, hôte du G7, a eu le front s’insister, il lui a cloué le bec en se moquant, dans un rare accès d’élégance, du physique de son épouse Brigitte.

Voilà le genre de personnage que la vague national-populiste a fait éclore sur la scène mondiale et avec lesquels Emmanuel Macron a dû composer pendant ces trois jours de discussions du G7 de Biarritz, pour tâcher d’arriver à des déclarations – et à des décisions – à peu près sensées. Ne serait-ce que pour cette performance, il mérite l’indulgence des commentateurs. A-t-il réussi son affaire ? On ne peut guère lui reprocher une quelconque apathie. Tel le furet courant partout, il s’est porté sur tous les fronts de l’hôtel du Palais, animant les conférences, alignant les tête-à-tête, multipliant les points de presse et les adresses à la nation, organisant même la visite surprise du ministre des Affaires étrangères iranien.

A LIRE AUSSIAu G7, Macron assure l’ambiance

Il en est ressorti une aide d’urgence pour l’Amazonie, un espoir d’apaisement dans la crise iranienne, un ton moins martial dans les tractations commerciales mondiales. Un succès, donc, qu’il faut reconnaître sans barguigner, sachant que ces conférences informelles ne sont pas destinées à prendre des décisions spectaculaires. Elément nouveau : Donald Trump a évité tout scandale, il n’a pas jeté la soupière à la tête de ses interlocuteurs, ni désavoué publiquement ses co-invités. C’est ainsi avec les caractériels, qui imposent leur rythme et leur style. Quand ils reviennent à un bon sens minimal, on leur attribue la sagesse de Socrate.

Ce G7 réfute au passage le leitmotiv qu’on entend psalmodier par tous les souverainistes de la terre : le multilatéralisme est mort, disent-ils, seules les relations bilatérales de nation à nation ont une pertinence. Tous ces «machins» collectifs, disent-ils, ONU, UE, OCDE, CSCE, sont des simagrées de Bisounours et de bien-pensants. Il faut revenir à la saine realpolitik des Etats défendant strictement leurs intérêts, comme au XIXe siècle. Outre que le G7 n’est pas exempt de realpolitik, on voit bien que ces conférences à plusieurs permettent de gagner du temps, de lever certains malentendus, de mobiliser des ressources. On voit surtout que la situation de cette planète de plus en plus interconnectée, qu’il s’agisse de culture, de conflits militaires, de négociations commerciales ou de questions climatiques, exige précisément des réponses collectives et non l’agitation disparate et vaine de nations éparpillées façon puzzle. Au moins les sept de Biarritz, dans un regain de rationalité inattendu, ont-ils contribué à le faire comprendre.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

le mois d’août sur le méjean

 

Association Le Méjean

 

informations du 7 août 2019

Bonjour !

Chers tous !
Ah mais ça y est ? Déjà ? On est en août !

Poursuivons le plein de rencontres, de découvertes, de réjouissances…

Grosses grosses biiiiiiiiiiiiises !

Dominique

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

c’était il y a presque 50 ans

36164675-PV
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

ça bouge toujours sur le causse

Association Le Méjean

 

informations du 31 mai 2019

Bonjour !

Coucou tous !

un programme à rallonge… et tout en vrac… lisez donc jusqu’au bout !

Ah ben elle bosse pas pour rien la Dominique !!!

Bises ensoleillées !

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

samedi prochain 25 mai à camprieu

Samedi prochain le 25 mai,à 18 h, nous vous proposons « Exarcheia, le chant des Oiseaux » documentaire sur ce quartier d’Athènes   » lieu emblématique voire mythique pour ses partisans, mais très critiqué par ses détracteurs » (Wikipédia) .

Nadine Gomez réalisatrice du film, nous fait le plaisir d’être des nôtres et lancera le débat après la projection  .

En pièce jointe vous trouverez quelques infos sur le film et sur la réalisatrice, notre invitée.

La séance initialement prévue au Foyer de Camprieu se déroulera à la Maison du Carrefour de l’Espérou, car le Foyer doit être préparé pour les élections du lendemain.

Nous comptons sur votre présence, parlez-en autour de vous, regroupez-vous , pensez au

co-voiturage, la soirée promet d’être belle ce serait dommage de la rater !

Pour Culture-Aigoual

Gérard Herrero

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

activités sur meyrueis

SÉANCE ce JEUDI 16 MAI  à  18h

Grâce à dieu

France, Belgique, 2019, 2h17. Un film de François Ozon. Avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud. Drame. Ours d’Argent – Berlin

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi.

François Ozon signe l’un de ses meilleurs films depuis longtemps. On est sidéré devant la puissance de son propos, la fluidité de sa narration, la précision de son écriture en constante mutation, passant du journal intime avec voix off au polar captivant puis au mélodrame poignant. Où s’illustrent les acteurs, exceptionnels.
Grâce à Dieu n’est pas un film ivre de colère. Il est fort, éclairant, responsable, pas antireligieux, terriblement émouvant. Et important.


SÉANCE  ce JEUDI 16 MAI  à 21h

Green book

USA, 2019, 2h10. Un film de Peter Farrelly. Avec Viggo Mortensen, 
Mahershala Ali, Linda Cardellini. Drame Biopic accessible dès 12 ans. Version originale sous titrée. Oscar du Meilleur film. Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle. Oscar du Meilleur scénario original

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité.

Alternant avec brio entre humour et émotion, ce road trip inspiré d’une histoire vraie, très esthétique et porté par un duo d’acteurs talentueux, dénonce le poids du racisme ordinaire et fait écho à la politique actuelle menée par le président Donald Trump. Un film édifiant au sens de ce que le conte moral a de meilleur, bons sentiments compris si difficiles à rendre sans béatitude bête. Une ode subtile à la tolérance, et aux artistes.

BON FILM à tous.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

activités sur le méjean, toujours…

Association Le Méjean

 

informations du 2 mai 2019

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

au cinéma meyrueis jeudi soir

Voici notre programme pour cette séance de JEUDI 18 AVRIL

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire